Comment faire exister un personnage secondaire?

© Emmanuelle Jacobson-Roques

© Emmanuelle Jacobson-Roques

Participant∙e∙s
De 8 à 12 acteur·trices expérimenté·es sélectionné·es sur
base d’un CV.

Les réalisateur·trices sont invité·es gratuitement comme auditeur·trices pour une journée, sur inscription.
Date et lieu
Du lundi 5 au vendredi 9 octobre, à Genève
Délai d'inscription
3 septembre 2020, prière de joindre votre CV.
Finance d'inscription
CHF 500
Financement possible par la plupart des ORP
Langue(s)
Français
Organisation
Nicole Borgeat, réalisatrice et scénariste, responsable du programme interprétation et réalisation fiction en Suisse romande pour FOCAL
Le temps de préparation des tournages s’est réduit au fil des années, et il n’est pas rare qu’un·e acteur·trice arrive sur le plateau sans même avoir rencontré le ou la réalisateur·trice. Alors qu’il·elle ne connaît ni ses partenaires de jeu, ni l’équipe technique, il·elle doit immédiatement être efficace. Cela est d’autant plus difficile pour les rôles secondaires qui sont soit peu étoffés, soit au contraire très chargés émotionnellement, en particulier dans les séries. Dans ces conditions, comment se sentir détendu·e et confiant·e sur le plateau? Comment y trouver plaisir et liberté?

Ariane Schrack en a fait son métier : son travail consiste à coacher des acteur·trices pour des tournages ou des castings. Au fil des ans et des formations (Yat, Meisner), elle a développé une méthodologie de préparation qui permet d’analyser en profondeur un texte, d’acquérir par une approche corporelle une vision à 360° du personnage et d’établir une proposition artistique cohérente. Cette préparation inclut la création de la ‹backstory› du personnage, ainsi que les moyens de se l’approprier émotionnellement.

Chaque journée de travail commencera par un échauffement complet – corporel, émotionnel, intentionnel – qui permettra d’intégrer les outils proposés par Ariane Schrack. Lors de la première journée, nous tournerons avec une petite caméra les scènes préparées individuellement par chaque acteur·trice.  Lors des journées suivantes, nous préparerons ces mêmes scènes que nous tournerons à nouveau le dernier jour.

INTERVENANTE

Ariane Schrack
est coach d’acteur·trices. Peu connue du grand public et très discrète sur la toile, elle s’est fait un nom auprès des acteur·trices qui l’engagent pour des coachings individuels.
De nombreuses personnalités du cinéma lui font confiance (Matt Dillon, Marilou Berry, Aïssa Maïga, Deborah François). Pour avoir arpenté les plateaux de tournage en tant qu’assistante de réalisation ou régisseuse, elle connaît parfaitement la mécanique du cinéma.