La dramaturgie dans le film documentaire

PARASITE © Filmcoopi

PARASITE © Filmcoopi

ABOVE AND BELOW © Maximage

ABOVE AND BELOW © Maximage

Roland Zag

Roland Zag

Participant∙e∙s
15 à 20 documentaristes ayant réalisé au moins un long ou plusieurs courts métrages
Date et lieu
Samedi 14 et dimanche 15 novembre 2020, à Berne
Délai d'inscription
7 octobre 2020 ; prière de joindre votre CV et une courte lettre de motivation. Possibilité d’ajouter un synopsis ou une idée de film à discuter en groupe

Finance d'inscription

CHF 340, deux repas de midi inclus

Langue(s)
Allemand, avec traduction simultanée en français
Organisation
Edgar Hagen, responsable du programme Réalisation documentaire
Laura Coppens, réalisatrice
Les films documentaires présentent rarement une intrigue aussi ficelée que celle des films de fiction, pourtant ils racontent une histoire. Tandis que beaucoup de scénaristes de fiction appliquent des méthodes bien établies, les documentaristes procèdent souvent de manière plus intuitive – comme s’ils ou elles n’avaient pas besoin de règles dramaturgiques. Or, les lois du storytelling aident à organiser sa matière et à garder ses repères dans le processus éclaté de la création documentaire.

Ce séminaire expose cinq principes dramaturgiques fondamentaux du film de fiction qui sont valables pour TOUTE narration. Ces bases théoriques seront analysées à partir d’extraits de films.

Grâce à des études de cas, le séminaire explore également comment la théorie soutient concrètement la pratique documentaire. Les participant·es pourront présenter leurs idées de film et en discuter avec le groupe.
INTERVENANTS

Roland Zag (DE)
Conseiller dramaturgique et script consultant pour des films de fiction et documentaires allemands, suisses et internationaux. Depuis 2001, il développe la théorie „The Human Factor“ autour du scénario. Auteur de DER PUBLIKUMSVERTRAG (2005) et DIMENSIONEN FILMISCHEN ERZÄHLENS (2018).

Philip Delaquis (CH)
Producteur de films à Zurich, co-fondateur des sociétés de production Das Kollektiv für audiovisuelle Werke GmbH (en 2005) et de Mons Veneris Film GmbH (en 2014). Collaborations dramaturgiques avec Roland Zag sur plusieurs films dont #FEMALE PLEASURE (2018)