Qualité des séminaires FOCAL 2005-2009

FOCAL

Analyse des questionnaires d'évaluation


Par Dominicq Riedo, 28 février 2011


« You cannot buy this sort of education anywhere »

Version extensive de la recherche en bas de page (PDF)

La citation ci-dessus [1], tirée de l’un des questionnaires d’évaluation adressés aux participants après chaque séminaire, résume bien les choses: non seulement FOCAL est une institution de formation unique en son genre, mais son offre l’est également.

Le concept de FOCAL est aussi simple que performant: les responsables de domaine [2], tous des professionnels de la branche, élaborent et organisent, parallèlement à leur activité professionnelle, des séminaires de formation continue à l’intention de leurs collègues. Leur connaissance approfondie de la branche leur permet de dégager les thèmes importants et de trouver les intervenants compétents pour chaque manifestation [3]. Ainsi, la plupart des séminaires de FOCAL sont uniques, pensés à l’intention de groupes-cible bien spécifiques.

Les responsables de domaine disposent aussi de compétences en matière de formation d’adultes qui leur permettent de rendre les séminaires riches en enseignements. Ils se perfectionnent sur ce plan en participant régulièrement à des cours sur la formation d’adultes. C’est un des éléments qui a permis à FOCAL de recevoir la certification eduQua [4] en 2004 et de la voir renouvelée chaque année depuis lors.

Comme garantie de qualité supplémentaire, FOCAL a, également en 2004, remodelé et complété le questionnaire d’évaluation qui est remis à chaque participant à ses séminaires.

L’analyse systématique [5] des 826 questionnaires d’évaluation collectés entre 2005 et 2009 témoigne de l’exceptionnelle qualité des offres de formation. Il en ressort que les participants sont très satisfaits des séminaires auxquels ils ont participé et ils prennent la peine de détailler leur appréciation et opinion dans de nombreux commentaires.

Les manifestations organisées par FOCAL reçoivent de manière constante d’excellentes notes [6] pour les six critères suivants: travail des organisateurs de séminaires, compétence des intervenants, contacts avec le bureau de FOCAL, adéquation des séminaires avec les objectifs présentés, fil conducteur des manifestations et utilité professionnelle. Les trois autres critères évalués (rythme de travail, concordance avec les attentes des participants et utilité de la documentation) reçoivent en moyenne la note ‹bien› [7]. Quant au taux d’insatisfaction, il ne se monte qu’entre 1 % et 2,8 %, selon les questions.

L’analyse des quelque 2’500 commentaires livrés dans les questionnaires permet de se faire une image plus nuancée. Malgré une évaluation globalement excellente, les remarques positives (723) sont aussi nombreuses que celles demandant une amélioration (722), parallèlement à un bon millier de remarques neutres.

Les points forts relevés dans l’analyse quantitative se voient confirmés. Les intervenants, les responsables de domaine ainsi que FOCAL en tant qu’institution font très majoritairement l’objet de remarques positives.

La plupart des commentaires concernent les intervenants dont la compétence et le rayonnement sont particulièrement apprécies, ainsi que l’ouverture d’esprit et la disponibilité dont ils font preuve pour traiter des questions individuelles. Ce n’est donc pas leur compétence qui fait l’objet de suggestions d’amélioration, mais plutôt le désir des participants de pouvoir en apprendre encore davantage, par exemple grâce à un feedback individualisé de la part des intervenants.

La compilation des commentaires forment un vade-mecum sur la formation d’adultes. Les participants apprécient de se retrouver, de pouvoir échanger entre collègues et de participer à des activités d’apprentissage concrètes. Ils souhaiteraient même être impliqués davantage. Et c’est probablement par une application plus conséquente de ces principes andragogiques que les séminaires de FOCAL pourront encore se développer.

Des améliorations sont également possibles en ce qui concerne le rythme de travail et la prise en compte des attentes des participants. De nombreux avis s’expriment en faveur de groupes de travail (encore) plus petits et d’une composition de groupes plus homogènes, deux conditions qui ne sont pas faciles à concrétiser, car réduire la taille des groupes revient à augmenter le coût pour chaque participant. Par ailleurs, une forte limitation du public-cible fait courir le risque de ne plus avoir suffisamment d’inscriptions pour pouvoir réaliser un séminaire.

L’analyse des questionnaires d’évaluation fait état de l’excellent travail réalisé par FOCAL au cours des dernières années. Le nouveau défi qu’elle doit relever à présent consiste à réussir à maintenir ce niveau. À cet égard, le dialogue avec le public-cible constitue une clé précieuse. Grâce à son ancrage et à ses relations dans la branche, assurées par les responsables de domaine, FOCAL est en position optimale pour y parvenir.

Dr. phil. Dominicq Riedo
Lecteur à l’Université de Fribourg (Département de la formation pédagogique et didactique des enseignants) en didactique générale et didactique des médias. Autres activités: formation d’adultes, recherche sociale qualitative, conception de cours et accompagnement de processus d’apprentissage.


[1] Cette citation est tirée de l’un des questionnaires d’évaluation analysés.
[2] Les huit domaines de FOCAL, par ordre alphabétique: animation, critique cinématographique, distribution et exploitation, interprétation, production, réalisation fiction et réalisation documentaire, technique, scénario.
[3] Grâce à cet ancrage, FOCAL parvient à répondre directement aux besoins de formation continue de la profession. Les chiffres le prouvent. En moyenne, 86% des séminaires proposés ont été réalisés au cours des cinq dernières années.
[4] eduQua est une certification suisse de qualité pour les institutions de formation continue. La Confédération et de nombreux cantons n’attribuent des fonds publics qu’à des établissements certifiés.
[5] Les questions obligatoires ont été évaluées quantitativement et restituées sous forme de statistiques. Quant aux commentaires, ils ont tous été soumis à une analyse qualitative de contenu.
[6] En moyenne: 4,5 sur 5 points possibles.
[7] En moyenne: 4 sur 5 points possibles