Qualité des séminaires FOCAL 2010-2014

1. Sounddesign in Documentary Films (photo: Silvana Ceschi) 2. Montage avec AVID Media | Composer Editing mit AVID Media Composer (photo : Rebecca Siegfried) 3. Fokussierung und Tiefenschärfe – Technik und Kunst | Le travail du point et la profondeur de champ – une technique et un art (photo: Vanja Baumberger) 4. Atelier Grand Nord (photo: SODEC)

Formation continue innovante de haut niveau


Par Dominicq Riedo, janvier 2016


« I feel proud to be part of this ground breaking seminar, and the content really exceeded my expectations. »

« Au cours de ces quelques jours, j’ai probablement appris davantage sur mon métier que pendant toutes mes années d’études! »

Pour l’évaluation des séminaires FOCAL de 2010 à 2014, 1070 questionnaires ont fait l’objet d’une analyse systématique menée par Dominicq Riedo. Ces questionnaires, remis aux participants après nos manifestations, leur permettent de donner un retour sur la formation qu’ils ont suivie. Les résultats de 2010 à 2014 s’inscrivent dans le prolongement de l’excellente qualité des séminaires de FOCAL relevée pour les années précédentes (2005 – 2009). Pour chacun des dix critères de qualité, les séminaires de FOCAL obtiennent les valeurs les plus élevées, soit ‹bon› à ‹très bon›:

  • Organisation
  • Contact avec le bureau de FOCAL
  • Intervenants
  • Adéquation avec les objectifs présentés
  • Fil conducteur de la manifestation
  • Rythme de travail
  • Implication des participants
  • Utilité des supports de cours
  • Utilité du séminaire pour le développement professionnel
  • Degré de satisfaction par rapport aux attentes

La constance de ces résultats est d’autant plus impressionnante que la plupart des séminaires sont des manifestations uniques. Comme dans l’évaluation précédente, le travail des organisateurs, le contact avec le bureau de FOCAL et le travail des intervenants sont les points les mieux notés. L’analyse des commentaires fournit aux organisateurs des éléments pour améliorer l'accompagnement des intervenants, en particulier en matière de structuration des contenus, définition des objectifs lors de la préparation et animation des séminaires. Concernant l’implication des participants, les résultats montrent qu'elle est bien présente dans les manifestations de FOCAL. Les commentaires indiquent cependant que les participants souhaiteraient encore davantage d’exercices pratiques.

Les nouvelles formules de formation, centrées sur le coaching de projets personnels, sont particulièrement bien notées pour la qualité de l’expertise et la qualité de l’accompagnement des projets. Dans l’ensemble, FOCAL poursuit donc sur sa lancée des remarquables résultats de l’évaluation 2005–2009. Les quelques 3'600 commentaires collectés montrent que FOCAL parvient à transmettre aux cinéastes l’assurance professionnelle nécessaire dans un environnement exigeant et leur permet de faire avancer leurs projets.

Les participants complètent leurs évaluations par des remarques qui fournissent des indications précieuses sur leurs attentes en terme de qualité, comme l’illustrent les commentaires cités plus bas. Ce qui compte d'abord, c'est la personnalité des intervenants, leurs compétences professionnelles et leur capacité de susciter l’enthousiasme. ‹On ne peut souhaiter de meilleur intervenant pour ce thème. Ici on a véritablement la chance de boire à la source!› La structuration des contenus (trop de matière, trop dense, pas assez claire) et la formulation des objectifs est un point sensible qui doit être mieux traité avec les intervenants. ‹Dans les exposés, on retrouvait parfois une tendance à multiplier les anecdotes et à mettre en scène sa propre personne.› Les case studies sont perçus de manière particulièrement positive. Le souhait d’avoir encore plus d’exemples montre à quel point le lien avec la pratique importe aux participants. Un des grands défis est la gestion du temps qu’il faut constamment adapter en fonction des besoins très divers des participants. Cela implique que les organisateurs aident les intervenants pour réduire la matière, la durée des interventions et des exercices, etc.

La qualité des supports de cours est généralement bien appréciée: ‹La documentation est remarquable et me servira de bible pour ces prochaines années. Les intervenants nous ont généreusement fourni des documents additionnels sur les points abordés lors des questions.› La traduction simultanée des séminaires est un défi majeur. Les participants critiquent facilement une traduction ne correspondant pas à leurs exigences. Sur ce point, FOCAL, dans son rôle de passerelle entre les différentes régions linguistiques du pays, dépend entièrement de la compétence de son pool d’interprètes.

La pierre angulaire de l'offre de FOCAL est le développement des compétences des participants pour assurer une qualité durable dans le secteur audiovisuel. Cet aspect ressort des réponses à la question sur les enseignements principaux que les participants retirent des formations. Ils mentionnent l'approfondissement de leurs compétences professionnelles grâce aux exercices et à l’étude de projets, les méthodes pour améliorer leur propre pratique et le développement de la confiance en soi. Ils trouvent aussi de nouvelles motivations pour leur travail au quotidien et leurs projets personnels. Quelques réponses isolées sont plus critiques et expriment notamment la déception de n’avoir acquis que peu de connaissances. Mais les participants mettent toujours l’accent sur les enrichissants échanges d’expériences et l’élargissement de leur réseau personnel.

L’évaluation des questionnaires montre que FOCAL est capable de maintenir un niveau de qualité élevé dans un environnement exigeant. ‹La formation continue dans le cinéma et l’audiovisuel est très importante à mes yeux, et je suis très content que FOCAL propose un programme si vaste et intéressant. Je trouve même qu’il pourrait y avoir plus d’offres en Suisse›. Mais la diversité de l’offre et sa qualité dépendent évidemment des ressources, comme le montre le dernier commentaire: ‹J'aimerais vous féliciter et en même temps vous remercier pour ce workshop extrêmement bien organisé et de haut niveau. Les changements techniques dans notre domaine sont importants et une discussion approfondie sur ces changements est impossible sans avoir du matériel technique de haute qualité et une infrastructure adaptée à disposition – ce qui était pleinement le cas dans ce séminaire. Je suis conscient que ceci implique des coûts élevés et un gros travail d'organisation, mais sachez que ceci est essentiel et très apprécié!›

Dominicq Riedo
Dr. phil. Dominicq Riedo est chargé de cours à l’Université de Fribourg (Centre de formation des enseignant-e-s). Ses domaines de travail: didactique générale, didactique des médias et formation d’adultes. Autres domaines de compétences: chercheur dans le domaine de l’évaluation, Videotraining et accompagnement de processus d’enseignement et d'apprentissage

1. Sounddesign in Documentary Films (photo: Silvana Ceschi)
2. Montage avec AVID Media (photo : Rebecca Siegfried)
3. Le travail du point et la profondeur de champ – une technique et un art (photo: Vanja Baumberger)
4. Atelier Grand Nord (photo: SODEC)